Ballade en dromadaire au cœur de la Palmeraie de Marrakech

Un must à accomplir lors de votre voyage est bien sûr la traditionnelle promenade en dromadaires. Elle se déroule généralement dans la Palmeraie mais il existe également d’autres possibilités dans les environs de Marrakech comme dans la vallée de l’Ourika. Si vous souhaitez sortir des terrains battus et que vous êtes prêts à payer un supplément, n’hésitez pas à négocier à l’avance un itinéraire personnalisé.

A Marrakech, la ballade en dromadaire est un concept des plus fluctuant. En fonction du prestataire, elle pourra durer quelques minutes à plusieurs heures. Sachez que les chameliers qui vous attendent au bord de la route se contenteront souvent du strict minimum tout en exigeant un tarif parfois salé. Pendant la ballade, le chamelier vous révèlera généralement quelques secrets bien gardés (d’après lui du moins) sur les habitations, les villas ou les riads de la palmeraie de Marrakech : de quoi assouvir ses besoins de potins People. Dans certaines zones de la Palmeraie, il vous demandera également de ne pas prendre de photos et pour cause, vous approchez des propriétés du roi Mohammed VI. Or les guides, qu’il s’agisse de promenades en calèches ou à dos de dromadaires, restent assez méfiants vis-à-vis des bien royaux.

Lors des parcours préorganisés, le chamelier vous proposera une ou deux haltes avec des commerçants locaux proposant les produits traditionnels : produits de beauté à base d’Argan, épices, babouches, narguilés… Cela peut paraître un peu trop pour un touriste occidental, mais n’oubliez pas que les locaux bien souvent ne roulent pas sur l’or et que vos achats pourront permettre d’arrondir leur fin de mois. Et puis, il est toujours possible de discuter un petit peu les prix, dans la limite du raisonnable.

Pin It on Pinterest

Share This