Parc National du Toubkal

Le Parc National du Toubkal

Situé à 75 Km au sud de Marrakech, le Parc National du Toubkal englobe les sommets les plus élevés d’Afrique du Nord. Ses paysages grandioses sont faits d’une succession de longues crêtes et de vallées encaissées avec des cols de hautes montagnes culminants parfois à plus de 3000 m. Partez l’espace d’une journée ou plus à la rencontre de ce milieu naturel exceptionnel …

Créé en 1942 afin de préserver le patrimoine géologique, paysager et faunistique d’une partie du côté occidental du massif montagneux du Haut Atlas, le Parc National du Toubkal s’étage de 1200 à 4165 mètres d’altitude et couvre une superficie total de 94000 ha comprise à l’Ouest par la vallée du N’Fis et à l’Est par celle de l’Ourika.

La partie centrale, cœur du Haut Atlas de Marrakech

Accessible d’Imlil ou de l’Oukaimeden, la partie centrale du Parc National du Toubkal est toutefois très certainement la plus intéressante à visiter. Cette partie du Haut Atlas de Marrakech compte des hauts massifs culminants entre 3600 et 4167 mètres d’altitude ainsi que le plateau de Tazaghart (3995 m) et le lac d’Ifni.

Bergers sur un plateau du Haut Atlas Photo : Doevos

Bergers sur un plateau du Haut Atlas Photo : Doevos

Point culminant du massif, le Toubkal (4167 m) est le plus haut sommet d’Afrique du Nord. Dans ses environs, l'Ouanoukrim (4089 m ), l’Azrou Tamadout (3664 m), l'Aksoual (3910 m), l’Ineghmar (3892 m), le Bou Iguenouane (3882 m ) et le Tichki (3753 m) viennent ponctuer l’horizon de leurs hauts sommets.

Possédant un écosystème d’une exceptionnelle diversité, la partie centrale du parc intègre sur 1810 ha 4 zones naturelles protégées. Il s’agit des gorges d’Assif-n-Tinzer, du lac d’Ifni, de Takherkhourte et de la thuriféraie de Tizi-Mezzic.

Mule au lac d'Ifni. Photo : Lewisham cyclist

Mule au lac d'Ifni. Photo : Lewisham cyclist

Une biodiversité exceptionnelle

Le parc se caractérise par un peuplement de chênes verts et de thuyas qui succèdent aux forêts de genévriers. Cet écosystème unique abrite 23 espèces de fleurs strictement endémiques au parc.
Si le parc compte 33 espèces de mammifères, la gazelle de Cuvier, le mouflon à manchettes et le Caracal sont sans conteste les espèces emblématiques du parc. Ils vivent aux cotés de 95 espèces d’oiseux nicheurs parmi lesquelles on compte des rapaces comme l’aigle royal, l’aigle de bonelli, l’aigle botté ou le circaète Jean le Blanc.

Sentier de randonnée dans le Parc National du Toubkal

Sentier de randonnée avec le village d'Amsouzart en contrebas. Photo : Pierre Lrnt

Le parc national du Toubkal, terre de treks

Si l’ascension du Toubkal est le trek le plus emblématique du parc, il offre de nombreuses autres possibilités de randonnées de haute montagne. Avec ou sans guide, différents sentiers permettent de découvrir les sublimes paysages du Haut Atlas le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine. Certains de ces sentiers de treks dans le Haut Atlas présentent un niveau de difficulté peu important qui les rend accessibles aux marcheurs occasionnels.

Pour un avant-goût de cette superbe région, vous pouvez emprunter un des deux circuits pédagogiques au départ de l’Écomusée du Parc National du Toubkal qui vous permettront de découvrir certaines essences emblématiques de la flore ou de suivre les berges de l’oued Rhyraya.

Crédits photo de Une : Antonio Cinotti

Pin It on Pinterest

Share This