Formalités d’entrées et de séjour au Maroc

Formalités d’entrées sur le territoire marocain

Aucun visa n’est demandé pour entrer au Maroc. Vous devez toutefois être en possession d’un passeport valable pour une durée de six mois à compter de votre date d’entrée sur le territoire Marocain.

Le passage de la police des frontières vous permet, au maximum, de voyager pendant 3 mois sur le sol Marocain. Si vous devez prolonger votre séjour au-delà de trois mois, il vous faudra obtenir une autorisation spéciale octroyée au cas par cas par le commissariat central de la ville dans laquelle vous séjournez. Vous pouvez également déposer un dossier de demande d’obtention d’une carte de résidence.

Lors de certains séjours en voyage organisé, il arrive qu’une simple carte d’identité suffise pour entrer au Maroc. Pour savoir si votre séjour au Maroc s’effectue dans un tel cadre, renseignez-vous auprès de votre voyagiste.

Vaccination

Aucune vaccination n’est exigée pour entrer au Maroc. En revanche, les vaccins contre le tétanos, la typhoïde, l’hépatite A et B sont recommandés selon les cas. Bien que le vaccin ne soit pas indispensable, il existe dans certaines régions un faible risque de contracter le Paludisme entre mai et octobre. Respectez les précautions habituelles de protection contre les moustiques et consultez un médecin en cas de fièvre.

Pour vous tenir informé de l’évolution des risques sanitaires au Maroc, n’hésitez pas à consulter la fiche Maroc du ministère des affaires étrangères français ou le site consulaire de votre pays de résidence.

Permis de conduire

Le permis de conduire français, tout comme celui des autres pays européens, est valable lors de séjours touristiques de moins d’un an sur le territoire marocain. Si vous envisagez de louer un véhicule, sachez que la majorité des agences de location de voiture à Marrakech exigent un permis de conduire de plus d’un an et une carte de crédit.

Les personnes étrangères résidentes au Maroc depuis au moins un an ont en revanche l’obligation d’échanger leur permis de conduire français contre un permis marocain ou, s’ils préfèrent, ils doivent passer et réussir l’examen du permis de conduire au Maroc. Les contrôles ne sont encore pas trop stricts mais les recommandations existent et en cas de non-respect, cela peut engendrer poursuites et amendes.

Numéros utiles

Police : tel. 19
Sapeurs pompiers : tel. 15
Secours routier : tel. 117
Service des urgences : tel. 15

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This