La Koutoubia

Mosquée construite au XIIeme siècle, la Koutoubia se distingue par son remarquable minaret.

Au fil du temps, la mosquée de la Koutoubia est devenue emblématique de Marrakech. Son édification fut décidée en 1158 par le sultan Almohades Abdel Moumen aussitôt après sa conquête de Marrakech. Sa construction fut achevée en 1199 avec la construction de son célèbre minaret ordonnée par le petit fils du sultan, Yacoub el-Mansour. La Koutoubia, littéralement la « Mosquée des libraires » en arabe, doit son nom au grand nombre de marchands de livres et de manuscrits qui installèrent leurs échoppes dans les alentours immédiats de l’édifice dès le 12°-13° siècle.

La Koutoubia occupe la place d’un ancien palais Almohavide et fut construite suite à la destruction d’une première mosquée dont l’orientation n’était pas face à la Mecque. Ce fleuron de l’art hispano-mauresque est composé de 16 nefs périphériques et d’une nef centrale aux proportions plus larges. Sa luxueuse décoration d’inspiration almoravide est magnifiée par une certaine sobriété.

minaret-koutoubia-marrakechLe minaret de la Koutoubia inspira les architectes de la Giralda de Séville et de la Tour Hassan de Rabat. Cette tour carrée en pierre de taille finement travaillée culmine à une hauteur de 77 mètres, en tenant compte de son lanternon. Un escalier intérieur permet d’accéder à des salles couvertes de coupoles ainsi qu’à son sommet. Les façades supérieures du minaret de la Koutoubia sont décorées de carreaux de céramiques formant des ornements différents sur chaque face.

L’accès de la mosquée est réservée aux musulmans. Les touristes occidentaux doivent se contenter d’admirer le minaret et pourront apercevoir un bref aperçu de la splendeur de la mosquée de la Koutoubia par la porte d’accès.

Pin It on Pinterest

Share This