Médina de Marrakech

Fondée au 11ème siècle, la médina de Marrakech s’étend sur plus de 600 hectares.

Le centre historique de Marrakech

La Médina constitue le centre-ville historique de Marrakech. Son originalité et son raffinement proviennent de la nature spécifique de Marrakech. La ville fut en effet érigée sur un site vierge de toute agglomération humaine. Les architectes et les donneurs d’ordres disposaient dès lors de toute la place nécessaire pour bâtir des maisons d’une exceptionnelle superficie. Il n’est dès lors pas étonnant que la Médina de Marrakech s’étende sur plus de 600 hectares, la rendant la plus vaste du Maroc.

Fondée au 11ème siècle, la médina de Marrakech était à l’origine un campement militaire et un marché. Au 12ème siècle, une Kasbah fut érigée afin de défendre la ville des attaques des tribus montagnardes et d’asseoir la suprématie Almoravides dans la région. Le tracé des murailles fut à de nombreuses reprises modifié et étendu par les diverses dynasties ayant régnées sur Marrakech. Les murailles hautes de 8 à 10m s’encerclent aujourd’hui la médina sur 19km et comptent plus de 200 tours de défense. Leur ton ocre a donné l’un des surnoms donné à Marrakech : Marrakech la rouge. Ces murailles sont également coupées par de remarquables portes, dont quelques unes ont traversé les siècles depuis leur construction au 12ème siècle. Les portes Bab er Robb ou Bad Agnaou, toutes deux construites par les Almohades diffèrent ainsi par leur usage premier tout en donnant un splendide exemple de l’architecture défensive de l’époque.

Medina, Riads et mutation sociologique

La Médina est aujourd’hui encore un pôle résidentiel et commercial important. L’engouement récent pour les maisons traditionnelles, les fameux riads de Marrakech, a contribué à restaurer un grand nombre d’entre elles et à revigorer le centre-ville. Il vient toutefois au prix d’une mutation sociologique importante de la typologie des habitants du quartier. Les riches marocains et occidentaux ainsi que les touristes étrangers supplantent petit à petit les ménages modestes qui occupaient précédemment ces logements après l’exode de leurs propriétaires vers les quartiers périphériques jugés plus confortables.

La Médina de Marrakech conserve toutefois son âme et son caractère commercial. Ses différents souks thématiques sont toujours une attraction commerciale importante et un centre artisanal important. Plus de 40 000 artisans travaillent à l’intérieur de ce dédale de ruelles protégées par des lattis de bois ou dans des passages couverts.

 

Pin It on Pinterest

Share This