Qoubba Almoravides

Située en face de l'entrée de la mosquée Ben Youssef, la Qoubba Almoravides constituait les dépendances de la mosquée.

Située en face de l'entrée de la mosquée Ben Youssef et à quelques mètres du Musée de Marrakech, la Qoubba Almoravides constituait les dépendances de la mosquée. Son intérêt historique est énorme et elle est un témoignage éloquent du savoir-faire technique de la dynastie fondatrice de Marrakech. Redécouverte en 1955, elle constitue en effet le dernier vestige Almoravides de la ville rouge.L'exposition située à l'entrée de la Qoubba relate les fouilles du site et permet de mieux comprendre l'intérêt de ce monument. Prenez le temps de la parcourir.

La Qoubba (coupole en arabe) était le centre d'ablution pour les croyants se rendant à la mosquée. Le complexe était en outre l'une des premières fontaines de la ville et assurait donc l'approvisionnement en eau des marrakchi et de leurs animaux. Les trois fontaines et le centre d'ablution étaient alimentées en eau par le réseau de khettaras et disposait d'un important réservoir d'eau potable. Ce complexe fut en activité pendant de plusieurs siècle, comme en témoigne les niveaux successifs de la canalisation que l'on pourra remarquer sur le site.

Le principal intérêt pour le visiteur néophyte réside toutefois dans la coupole elle-même. Construite à partir de pierre de Guéliz, de paille et de chaux, elle a traversée les siècles quasiment intacte. La Qoubba abrite une fontaine à ablutions et se caractérise par ses arches finement ciselées et son plafond. On notera au passage que le niveau de la rue de Marrakech au 11ème siècle était quelques mètres en dessous de son niveau actuel.

Recommandés pour vous

Pin It on Pinterest

Share This