Sidi Bel Abbas

Le Saint Patron de Marrakech

“Sidi Bel Abbas”, Abou el abbas assabti, né en 1145 à Sebta, (521 de l’Hégire), arrive à l’âge de 20 ans à Marrakech. Il s’installe sur la colline de Guéliz à proximité d’une grotte et d’une source. Pendant plus de quarante années il restera sur sa colline sans jamais descendre en ville. Il passa sa vie à soigner et défendre les faibles et les aveugles.

Yacoub El Mansour l’incite à venir en ville où il lui donne une maison et une école pour enseigner. “Tout ce que tu veut qu’on fasse pour toi, fais-le pour tes sujets”... réplique Sidi Bel Abbas au Calife Abdelmoumen venu lui rendre visite. Sidi Bel Abbas meurt en 1205.

Depuis, Sidi Bel Abbas n’a jamais cessé d’être l’objet d’attentions particulières des souverains du Royaume. Le Sultan Saadien “Abou Faris” atteint d’épilepsie, fait érigé en 1605 un mausolée à Sidi Bel Abbas espérant ainsi sa guérison. Ce sanctuaire dont l'accès est réservé aux musulmans fut rénové en 1998.

Sidi Bel Abbas est enterré au cimetière de Sidi Marouk près de Bab Taghzout. Sa zaouia fait partie du pélerinage des “Regraga” institué par Moulay Ismail. Sidi Bel Abbas, le saint des saints, évoqué dans les actes essentiels de la vie, et très souvent par les conteurs de la place Jemaâ el Fna : “Au nom du Saint patron de Marrakech”...

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This